L’atelier d’écriture comme dispositif de diagnostic et de développement de la compétence scripturale : du centre de formations d’adultes à la classe

L’école accueille de plus en plus des populations hétérogènes, dont la maîtrise de la langue écrite est défaillante, alors que celle-ci participe à la construction des savoirs dans toutes les disciplines. Cette hétérogénéité, qui est notamment due à l’évolution des publics, ne permet pas de déterminer a priori les compétences des élèves, alors que l’identification de celles-ci est un préalable pour la mise en œuvre d’interventions didactiques efficaces. La recherche présentée ici fait partie d’un projet global qui cherche à pallier cette situation en élaborant, via un dispositif d’atelier d’écriture, une méthodologie d’identification et d’analyse des difficultés et des compétences en matière d’écriture auprès des élèves du cycle 3 et de sixième au collège, niveau qui semble révéler des situations de grande hétérogénéité. Cet article porte principalement sur un dispositif d’atelier d’écriture conçu et expérimenté auprès d’un public adulte en difficulté, dispositif en cours de transposition à l’école. Outre la présentation de ce dispositif, il s’agira de montrer comment celui-ci permet d’identifier et de travailler la compétence scripturale dans toutes ses composantes. Il sera enfin question de quelques résultats obtenus après la première phase du processus de transposition, résultats qui permettront de tracer les grandes lignes du nouveau dispositif.

  • Niwese, M. & BAZILE, S. (2014). « L’atelier d’écriture comme dispositif de diagnostic et de développement de la compétence scripturale : du centre de formations d’adultes à la classe ». Pratiques [En ligne], 161-162 | 2014, mis en ligne le 05 décembre 2014. URL : http://pratiques.revues.org/2063
Partagez:
0

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire